Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le sinistre de l'ecriture (extraits)

#96

La question de l’Etre en tant que tel, inhérente au caractère inépuisable du questionnement _ ce caractère inépuisable étant (peut-être) l’illusion nécessaire que doit maintenir le Savoir, afin d’être et de devenir savoir _, qui toujours déjà épuise les...

Lire la suite

#89

Faute d'une décision décisive, faute d'une définition définitive, nous avons la ressource de l'incision attentive.

Lire la suite

#84

L'immanent sans immanence, ou l'omnirésidence du non lieu, en nulle résidence. Une telle extase le laisse moins comme quelqu'un qui, quelque part, dans l'Univers, aurait sombré en un trou noir, que comme personne, hors du trou noir, qui est tout l'Un...

Lire la suite

#83

Il ne fait aucun doute que le Sinistre (est) hors de tout doute, non qu'il soit indubitable, mais parce le doute, quel qu'en soit la modalité, ne subsiste pas hors pensée. En ceci, pareil hors sens peut encore faire sens, et ce hors de toute articulation...

Lire la suite

#81

En place et lieu du Sinistre, et à partir de ce qui n'a jamais été plus que la corpulence de grognements redressés mots ou concepts en vertu d'une station droite dégageant un larynx, ils disent : Dieu, Nature, Substance, Etre, Matière, Esprit, Cosmos,...

Lire la suite

#78

Le Sinistre, incompréhensible et insaisissable, et ne délimitant pas même le champ d'une compréhension paradoxale ou d'un dérobement saisissant, n'est-ce pas ce (qui) demeure le plus fidèle _ le non lieu (même) de toutes nos infidélités?

Lire la suite

#77

Il n'y aurait non lieu qu'hyperboliquement, quoi que d'un risque sans mesure. Le sinistre hyperbolique, (qui) ne fait pas signe, (qui) ne signant ni l'absence d'une présence, ni la présence d'une absence, signale la fin de toute signature, sacrée comme...

Lire la suite

#76

Résolument trompeur, l'énoncé, à dresser la tête hors de tout point de chute, et défaillir crispation sinistrée _ comme se croit inhérente, inquiétude relative à l'essence, à l'obsession substancielle de l'origine, quelque parole clandestine. Non que...

Lire la suite

#70

Le sinistre du travail, parce qu'il la mobilise, ne détache pas de l'écriture tourmentante et tourmentée, ne soulage pas de la détresse. Mais ce travail est sans détresse. Ne travaillant rien qui puisse être travaillé, il accorde l'espace d'une décision...

Lire la suite

#68

L'impulsive exacerbation, ou l'abdication excédée _ le tourni obséquieux de l'écriture peut-être _ le tourni sinistré, qui, non sans porter la rupture du déni de tout point d'insatisfaction, excède le tournoiement de la pièce de monnaie mallarméenne en...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>