_25

Publié le par Eric Valnerbauch

Relativement à la quête de l’Absolu, il est impossible d’adhérer à toutes les Religions à la fois,

alors que l’adhésion à une seule est toujours déjà partiale et partielle. En conséquence, seul le

refus d’adhésion à la totalité contradictoire des religions relèvent d’une certaine extase absolue,

ni divine ni démoniaque, dont l’impartialité ne dévoile rien d’autre qu’une disponibilité humaine

virginale : l’absoluité du Rien _

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonjour Eric,<br /> <br /> Je relis les derniers extraits du sinistre de l'écriture que vous avez publiés. Je suis impressionné par la concision. Je n'avais pas saisi cela, au premier abord quand j'avais commencé à lire. Je<br /> trouvais intéressant, mais parfois un peu épais, un peu démonstratif. L'élision amène l'évidence. En étant plus purs, ces fragments sont plus lumineux. Je ne m'en étais pas suffisamment rendu<br /> compte. Mais tant mieux, j'y reviens et je m'en délecte.<br /> Du coup, je vais ensuite attaquer les infractuosités religieuses !<br /> <br /> amicalement,<br /> Bernard
Répondre