62

Publié le par Eric Valnerbauch

Cette Fleur,
fut-elle bornée au temps des hommes,
il salue et se signe,
reconnaissant
de lui prodiguer les parfums
d'une robe brun-rouge.

A même tout précédant,
Elle nous devance,
sans avenir_

Mars-Mai 2014.
(à Maurice Blanchot)

Publié dans Eloge de la Rouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour!!!
A partir de lundi 2 juin je prends la relève de la communauté des Croqueurs de Mots après Tricôtine.
Etant donné que Overblog vous prive des communautés, j'ai pris la décision de migrer dans un premier temps le blog de la communauté des Croqueurs de Mots sur une nouvelle plateforme dont voici le
lien : http://croqueursdemots.apln-blog.fr , sur lequel j'animerai les défis tels que "A l'abordage le défi" et "Les jeudis de la poésie".
Par la suite je compte créer une nouvelle communauté où tout le monde pourra participer toute plateforme confondue.
Si vous désirez continuer l'aventure avec nous ce serait aimable de me laisser un commentaire sur le blog à l'adresse que je vous donne ci-dessus.
Merci.
Cordialement.
Domi.
Répondre