49

Publié le par Eric Valnerbauch

Qu'est-ce donc
Que cette semence, sinon
un jardin de misère?

En transparence
Tu voulais voir
Se répandre un baiser,
Comme l'eau que le regard
N'a pas encore souillé,
Ou comme l'eau qui
peut laver la vue;
Le voici revenir d'où il se tait,
Et tu ne peux y baigner qu'à peine
tes lèvres,
Puis radoter
Sur combien il t'échappe_
Mais tu auras su boire aux troubles de
ses iris rouillées.

Publié dans Eloge de la Rouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article