47

Publié le par Eric Valnerbauch

Les images ont l'air réelles,
Lovées les unes contre les autres,
Dressées les unes contre les autres,
Et comme elles s'ébattent et débattent,
Les unes face aux autres,
Irréconciliées en tous et pour tous,
Eprises dans la lenteur de
leur décomposition,
Les unes à même les autres.
Or, quelle image indivisible offrir
de l'unanime division,
sinon toi, Rouille?

Publié dans Eloge de la Rouille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article