Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'érotisme de la mémoire 11

L'obstruction qui avance à l'angle du mystère. Sur l'ouïe. Crachant rapidement. Ténèbres par delà bien et mal. Ecrites par nul. La démesure du trouble se taille dans la clarté. Jusqu'à ce que s'obstrue la rive qui ne cesse pas. Edifié, il réduit en dedans...

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 10

Braise le sauvetage dépose peu à peu, poussé au bloc braise depuis le flot complexe en lequel en un sursaut persévéré menace sa spiration de réunir. En ce tamis versé maintes saisons parcourant le démêlement y affleure, vêtu sous l'étendue capté, le point...

Lire la suite

l'érotisme de la mémoire 9

Le schéma éclos mais sans mesure de la ruine avancée de l'esprit de la pensée. Ruine initiatrice de ruines. Ruine issue d'un trou, issue de ce trou qui devient la pensée, l'issue défaite du trou dans le désir du revêtement. Ruine de la question du nom...

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 8

Dans le noeud de la clarté s'enfonce la racine que l'ordre consituerait, telle ) toujours furieusement mouvante, t uphlos où s'élève tout vase qui voudrait y semer et qui maintient par réflexe ) la rotation est rapide, une asphixie autour de rien, point...

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 7

Impuissamment déterré dans ce sauvetage inconstant qui le succède en lui, le noeud (éclos) est charrié abîmé jusqu'à la nuit accidentée qu'il caresse, en laquelle il se resserre. Enfoui néanmoins à tous les points de l'audible (car voici l'impasse vers...

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 6

Edifiée : elle s'endort. Le chaos inaugural profane au jour levant dans son abstraction le moule de la disparition du tracé qui, inaliénable à la liminaire épreuve qui est multiple, éclate ce que tout rite recèle. Le geste : profané jusqu'à l'embrasement....

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 5

Enfouies, en toute ampleur, sédimentées au prochain, telles, déterrées à fleur d'invisible, les pures copulations qu'opaque les liés à mesure qu'ils ( mais va avec la glaciation séquentielle du non lieu même) gèlent. Nappes, agglomérées dans le jour de...

Lire la suite

L'érotisme de la mémoire 4

(lui-diffère est la démultiplication qui) plusieurs (fait briller) courbes qui déclineraient, telles, parlantes, en son gîte de (l'ensemble de) sciences, lui échappent : rentrante, son impossible omniscience. La coulée sempiternelle de ces prochains qu'elle...

Lire la suite

1 2 > >>